La Croatie, un eldorado fiscal

Parmi les pays de l’Union européenne, il existe des paradis fiscaux bien déterminés, mais le système croate apparait comme un eldorado fiscal qui frappe à l’œil. Cette situation est favorisée par les réformes dans le sillage de la fiscalité, concentrée sur les salaires, la TVA, les opérations immobilières entrepris par le pays. Ses impositions sont le plus souvent concentrées sur les salaires et non les capitaux qui sont très peu imposables.

Impôt sur le revenu en Croatie

Le système fiscal croate, s’appuyantsur les différentes lois du pays, a établi des normes sur les aspects liés à la fiscalité. Ainsi, un résident en permanence sur le territoire est taxé sur ses revenus généraux notamment son salaire, les revenus liés à son bien immobilier, etc. un non-résident n’est concerné que par les revenus dont il bénéficie et qui sont issus du territoire croate. Le taux des abattements fiscaux se présente comme suit :

  • 12% tranchent de revenu compris entre 0 et 26 400 HKR.
  • Taux de base : 25% pour 26 400 à 105 600 HKR
  • Taux supérieur : 40% pour la tranche allant au-delà de 105 600 HKR

La fiscalité immobilière telle que rêvée

Le statut d’eldorado fiscal dont bénéficie la Croatie lui a été attribué grâce à sa fiscalité avantageuse sur l’immobilier. En effet, dans ce pays, les taxes sur les certaines transactions immobilières à savoir les frais de succession, le titre foncier, la taxe d’habitation n’existent pas. Ensuite, l’impôt sur la plus-value de 3 ans est également absent de leur système fiscal. Les domaines imposables en ce qui concerne l’immobilier se situent au niveau des charges domestiques et des revenus locatifs, mais là encore le taux est très minime (10%). Cet état de choses fait de ce pays un eldorado fiscal, attirant de ce fait, de plus en plus d’investisseurs étrangers dans le secteur immobilier.

Les reformes dans le système fiscal croate ont permis d’alléger la tâche aux personnes intervenant dans le secteur immobilier. C’est ce qui fait de cette destination un eldorado fiscal convoité pour mieux développer les affaires.