Le syndrome de mouche

Les yeux jouent un rôle prépondérant sur le corps humain. Ils sont un organe essentiel qui donnent l’aptitude de voir et de pouvoir ainsi communiquer avec l’environnement extérieur. À l’instar des autres organes du corps, ils sont cependant susceptibles d’être sujets à de nombreux troubles pouvant affecter leur fonctionnement. De par sa recrudescence ces dernières années, le syndrome de mouches est devenu l’un de ces troubles phares. Parlons-en dans ce billet.

Syndrome de mouches: qu’est-ce que c’est ?

Tâches noires ou les corps flottants ou mouches volantes…Quand il s’agit de parler du syndrome de mouches, le vocabulaire médical devient très dense. À partir de la quarantaine, beaucoup ont souvent la sensation que des corps flottants obstruent leur vision. Des points ou grosses taches noires surviennent subitement pendant un moment précis comme à la fin de la journée et cachent littéralement la vue. Sensations de mouches devant les yeux et vertiges peuvent en être les symptômes.

Plusieurs facteurs  favorisent l’apparition de ce vieillissement de la vue. Le syndrome de mouches peut ainsi être dû à la Dégénération Maculaire Liée à l’âge c’est-à-dire un décollement de la rétine. Il peut également être dû à la fatigue qui est devenue le lot quotidien de tous (personnes âgées comme jeunes) du fait de l’importance des écrans de télévision, d’ordinateur et de téléphone. Les résultats d’une étude récente pointent également le rôle actif que peuvent jouer l’angoisse et le stress dans l’apparition de ce syndrome.

Traitement du syndrome de la mouche dans les yeux

Rappelons qu’il est possible d’agir au quotidien pour se mettre à l’abri de ce trouble. Vous devez alors suivre une bonne hygiène de vie en:

  • dormant suffisamment
  • vous nourrissant d’aliments riches en vitamine A et C
  • réduisant la lumière bleue de vos écrans
  • exposant le moins possible vos yeux aux rayons solaires

Au cas vous en souffrez déjà, il est plutôt conseillé de consulter rapidement un ophtalmologue. Lui seul pourra évaluer la gravité de votre mal et prescrire des traitements allant de gestes simples à une opération chirurgicale.